Success stories

Sélectionnez les domaines d'application

Divers
En anglais
Agri/agro
Cosmétique
Éco-activités
Santé
Économie
Mer
Jeudi 25 octobre 2018

Hemarina

Créée à Morlaix en 2007 par Franck Zal, HEMARINA est une entreprise de biotechnologies qui développe des transporteurs d'oxygène universels d'origine marine pour diverses applications thérapeutiques et industrielles.

1279_2358_FranckZal_Hemarina_medium

La révolution HEMO2life®
Les travaux de Franck Zal, docteur en biologie marine spécialisé dans l'écophysiologie, ont permis de découvrir que l'hémoglobine extracellulaire du ver marin arénicole était proche de l'hémoglobine humaine mais que sa capacité à diffuser l'oxygène était quarante fois supérieure à la nôtre. Cette découverte s'est traduite par le développement de quatre produits à visées thérapeutique et industrielle : le transporteur d'oxygène thérapeutique HEMOXYCarrier®, le pansement oxygénant HEMHealing®, l'intrant à la bioproduction industrielle HEMOXCell®/HEMBoost®, ainsi que l'additif aux solutions de préservation de greffons HEMO2life®.
L'adjonction du dispositif médical HEMO2life® aux solutions de conservation permet une bien meilleure oxygénation des greffons et, comme cela a été démontré lors de l'essai clinique réalisé  dans 6 CHU français de référence en transplantation rénale en 2016-2018, une meilleure reprise de la fonction rénale.  En juin 2018, des résultats concluants ont été annoncés aux Etats-Unis lors du Congrès américain de transplantation. En effet, " HEMO2life® est 100 % safe et le DFG (délai de filtration glomérulaire) est divisé par 3 lorsque le greffon a été conservé dans la solution HEMO2life®, ce qui est très prometteur pour les greffes à venir " énonce Franck Zal. " Cette année, le Pr Laurent Lantieri a utilisé HEMO2life® pour la greffe d'un second visage en janvier dernier et 9 mois plus tard, le patient est toujours en bonne santé : une première mondiale. Le produit est actuellement en cours d'enregistrement et nous espérons un marquage européen courant 2019 ".

Un horizon plein d'opportunités
Depuis sa création, la société a levé plus de 22 millions d'euros et emploie aujourd'hui une trentaine de personnes, dont six se concentrent sur la production de vers arénicoles. " Beaucoup d'opportunités s'offrent à nous depuis nos résultats, nous intéressons l'industrie pharmaceutique, les marchés financiers et plusieurs investisseurs. " Hemarina va maintenant se lancer dans deux grands projets d'études. Le premier sera mené autour du foie en partenariat avec 4 CHU, dont celui de Rennes avec le Pr Karim Boudjema. Le second, en partenariat avec des structures européennes, se concentrera sur les greffes de rein avec la participation de 460 patients. " L'angle pharmaco-économique de cette étude permettra d'élaborer un dossier de remboursement adéquat. " Des années de recherche et d'expérimentation se profilent donc pour Hemarina, récompensée par EY avec le prix de la start-up de l'année en octobre 2018, qui souhaite continuer son développement en Bretagne, un territoire biotech propice à l'innovation.