Actualités

Sélectionnez les domaines d'application

Agri/agro
Cosmétique
Divers
Éco-activités
Économie
Évenements
Mer
Santé
Vendredi 15 juillet 2016

Microbs et Cherry Biotech, primés au Concours i-LAB 2016 dans la catégorie "Création-Développement"

Beau palmarès pour la Bretagne à l'occasion de la 18e édition du concours national i-Lab !

1005_2012_microbs

Initié par le ministère de l'Enseignement supérieur et de la recherche son but est de soutenir financièrement les jeunes entreprises technologiques innovantes les plus prometteuses. Sur les 56 lauréats, cinq étaient issus d'Ille-et-Vilaine, dont les start-up Microbs et Cherry Biotech.

La Bretagne en 4e position
" Nous sommes dans une véritable dynamique de création de start-up ", a tenu à préciser Arnaud Devilly, de la délégation régionale à la recherche et à la technologie. " La Bretagne se place en 4e position des régions les plus récompensées ", poursuit Frédéric Guibert de BPI France. Sans oublier le travail de Rennes Atalante qui agit comme un véritable booster et permet aux start-up de décoller dans les meilleures conditions possible.

Éviter les tests sur animaux et diagnostic
Pour Cherry Biotech, créée en septembre 2014 et dirigée par Jérémy Cramer, c'est l'infiniment petit qui occupe son travail. " Nous travaillons sur des dispositifs miniaturisés appelés HOC (Human-On-Chip) qui reproduisent le fonctionnement d'organes humains comme le poumon, le coeur... " De la bio-ingénierie qui devrait permettre de tester de nouveaux médicaments ou produits cosmétiques en offrant une alternative aux essais sur les animaux. " Ça réduirait les coûts et permettrait d'accélérer les processus de développement. "

Quant à Microbs, créée par Wilfried Ablain et Johan Develon et accompagné notamment par CBB Capbiotek pour des conseils technologiques, il s'agit de solution de diagnostic microbiologique. " Elle permettra aux industriels de l'agroalimentaire, de la cosmétique et du secteur pharmaceutique, de prouver la stérilité de leur production en moins d'une heure contre plusieurs heures aujourd'hui. "

Source : Ouest France

En savoir plus sur le concours i-LAB