Actualités

Sélectionnez les domaines d'application

Agri/agro
Cosmétique
Divers
Éco-activités
Économie
Évenements
Mer
Santé
Lundi 26 octobre 2015

Seabird et le projet BioFiMa : un fil de pêche biosourcé et biodégradable

ICCI Seabird, bureau d'études de trois salariés crée en 2011 à Lorient grâce au soutien du réseau d'investisseurs locaux Bretagne Sud Angels, développe un fil de pêche biosourcé et biodégradable dans l'eau de mer présentant les mêmes propriétés que le nylon.

903_2059_seabird

Pour mettre au point ce produit unique en Europe, Seabird s'est associée au laboratoire LimatB et à la plate-forme technologique ComposiTIC, de l'Université Bretagne Sud.

Avec le projet BioFiMa, les partenaires veulent répondre à trois problématiques : " l'accumulation des déchets plastiques dans les océans, les contraintes sur les substances chimiques liées à la réglementation européenne REACH et la désindustrialisation du secteur de la pêche en France ", expose Morgan Deroiné, ingénieur de recherche à ComposiTic.

Fabriqué à partir de plastique biosourcé, ce monofilament est adaptable à tous les engins de pêche, avec une durée de biodégradation estimée à 10 ans, mais uniquement en cas d'immersion prolongée (ie : pas en cas d'utilisation normale).

Le projet BioFiMa, prévu pour une durée de quatre ans, a reçu le soutien financier de la Région Bretagne.

Source : " BioFima : un fil de pêche biodégradable " (Claire Marion), Le Télégramme du 14 octobre 2015